Chronique d’album James Blunt – Moon Landing

Moon Landing

                                                                       ©Warner Music

James Blunt – Moon Landing
Acheter l’album : http://amzn.to/1mLB08n
date de sortie: 21 Octobre 2013
Label :Custard/Atlantic

Moon Landing 4ème album du chanteur britannique, multi-instrumentiste connu pour son timbre de voix particulier
constamment déchiré qui envoûte ou agaçe c’est selon…
James Blunt qui s’est retrouvé propulsé au sommet de la gloire avec “Back To Bedlam” en 2005 n’avait pas le droit à l’erreur
en travaillant une nouvelle fois avec le producteur Tom Rothrock (Foo Fighters, Moby,Gwen Stefani).
Un nouvel album beaucoup plus personnel que les précédents, mélange de ballades Pop mélancoliques et de titres Folk/Rock
influencés par (Elton John, Maroon 5 ou encore John Lennon).Le premier titre ‘Face the Sun‘ une rêverie romantique maladroite déçoit rapidement par sa lègereté. ‘Satellites’ aux sonoritées hip-hop apporte un peu plus d’éclat et de couleur au disque.
Le très mélancolique “Blue on Blue” et le Pop “Postcards” vont ravir les fans de “Some Kind of Trouble
<<I have never been a beautiful boy / never liked the sound of my own voice/Je n’ai jamais été un beau garçon / jamais aimé le son de ma propre voix>>
nous dis Blunt dans la track “Bones” qui est un véritable joyau pop!.
Un hommage digne à Whitney Houston avec“Miss America“.
Seul le titre ‘Bonfire Heart‘ qui présente des similitudes avec le tubesque ‘You’re beautiful‘ fait réference à “Back To Bedlam“.
Malgré une production soignée sur ces 11 petits titres fomatés ‘radio FM’ on se lasse vite
de ces arrangements familiers.

 

Electrypop album reviews © 2014 all rights reserved