CHRONIQUE D’ALBUM : LENNY KRAVITZ —STRUT

©Roxie Records
©Roxie Records

Acheter l’album: http://amzn.to/1vcLQd0
date de sortie (Septembre 22,2014)

LENNY KRAVITZ —– Strut (Kobalt Digital Licensing)

 

                                     Un album sans éclat loin de l’essence du Rock

Un peu plus de 40 millions d’albums vendus pour l’artiste Américain à la plastique impressionnante!
<<Slut>>, un nouvel opus qui sent bon le réchauffé, balancé entre le pire des Hits Pop/Rock Eighties (Blondie) et le meilleur des racines Rock Seventeen (Rolling Stones),(David Bowie).

Un retour aux sources donc! avec une base/line musicale , basse , batterie, guitare, après le très ‘politique’ ‘Black And White America‘(égalité des races) réalisé en 2011.
Après une carrière honorable de plus de 25 ans, on pouvait s’attendre à un nouveau souffle pour cet artiste intemporel doué..
Malheureusement, on est plongé dans l’univers Kravitz qui résonne comme du: ‘déja entendu’, tracks “erótico sexual” dans le plus classique à la limite de l’overdose.

Certains tracks qui dégagent un fort potentiel mériteraient une production plus créative et éfficace.

On est loin des titres comme : Are You Gonna Go My Way(1993) ou Fly away (1988).

<<Slut>> est un album commercial qui manque de souffle, néanmoins cet album rock and roll (à la base) plaira aux fans du très bon Circus (1995) et Baptism (2004).

                                          Top Tracks:

1- The pleasure and the Pain pour sa ligne mélodique et la voix
2- I’m a Believer pour son énergie
3 -Strut pour les amateurs de Rock

Lenny Kravitz est totalement hors sujet, hors mode tout en imposant son propre style musical(parfois emprunté aux autres)quelque part entre le Funk et le Rock métallique,décevant ou novateur il reste fidèle à lui même……

                    Electrypop album reviews © 2014 all rights reserved