Placebo Live à l’AccorHotels Arena Paris -Bercy

Official promo picture [Placebo 20 years]

Official promo picture [Placebo 20 years]

Le groupe de Glam/Rock Placebo formé en 1994 célèbre cette année ses vingt ans de carrière!
Belle opportunité pour Electrypop de vivre le concert en live de ce groupe mythique à l’AccorHotels Arena de Paris (Bercy)!.
Placebo compte sept albums studio à son actif vendus à plus de 15 millions d’exemplaires à travers le monde et quatre dvd live dont l’incontournable MTV Unplugged (2015).
Sex, drogues, amours – amitiès le duo Molko / Olsdal cultive son ambiguité tout au long de sa carrière et devient plus commercial en se formatant impulsivement aux radios Fm en 1998, le groupe perd alors une partie de ses fans pour en retrouver une autre plus ouverte, adepte des radios dites grand public…

Placebo Live à l’ AccorHotels Arena Paris (Bercy)

(November 29, 2016)

©Electrypop 2016 All Rights Reserved

La soirée commence avec “a tribute” à Leonard Cohen (décédé le 7 Novembre dernier) puis le clip vidéo de la version inédite du titre ” Every You Every me” est diffusé sur écran géant…

Le groupe entre en scène à 21 heures avec “Pure Morning” (1998) un titre basé sur l’amitié “A friend in need’s a friend indeed, A friend with weed is better” et présente une setlist bien étudiée véritable rétrospective de 20 ans de carrière incluant un hommage sincère au défunt David Bowie avec lequel ils ont collaboré sur le titre ” Without You I’m Nothing” et assuré sa première partie en 1996 durant l’ Outside Tour.

©Electrypop 2016 All Rights Reserved

                                            ©Electrypop 2016 All Rights Reserved

Placebo a largement gâté ses fans pour son vingtième anniversaire et nous a offert un excellent concert, énergique, planant et obsédant pendant deux heures, oscillant entre le Glam/Rock (Pure Morning) la Power/Pop (Loud Like Love) la New Wave (Slave To The Wage) et le Punk/Rock (The Bitter End).

©Electrypop 2016 All Rights Reserved

                                ©Electrypop 2016 All Rights Reserved

©Electrypop 2016 All Rights Reserved

                                     ©Electrypop 2016 All Rights Reserved

Concernant les effets visuels sans être phénoménaux ils sont particulièrement bien travaillés! Tout se déroule comme un livre :” l’histoire du groupe défile sous nos yeux, images inédites, extraits de videos en couleur et black & white, signaux lumineux, il y a aussi quelques réalisations 3D superposées assez bluffantes sur (Space Monkey) notamment”!.

On a pu voir Stefan Olsdal tour à tour à l’aise à la basse à la guitare et aux claviers sur le titre “Too Many Friends (Loud Like Love 2013)

©Electrypop 2016 All Rights Reserved

                                              ©Electrypop 2016 All Rights Reserved

Quant à Brian Molko il était lui aussi au top de sa forme s’exprimant devant un public acquis d’avance mais parfois surpris par ses qualités vocales, sa prestance et toujours cette envie de tout envoyer en l’air!

©Electrypop 2016 All Rights Reserved

                                        ©Electrypop 2016 All Rights Reserved

Concernant le public il se compose d’environ 70% de fans âgés de 15 ou 20 ans en 1996 soit 35/40 ans aujourd’hui (N.D.R.L) , 20 % d’adolescents et 10% de cinquantenaires, il y a 60% d’Hommes et 40% de Femmes.
Coté Merchandising le groupe a mis le paquet! Médiators à la couleur des albums, Posters, Necklaces,éditions deluxe et (entre autres) le vinyle de JesusSon (2 titres réalisé en 2016).

                                                                   Top Live Tracks

1 – The Bitter End (Sleeping With Ghosts 2003)
2 – Jesus’ Son (Life What You make It 2016)
3 – Special Need (Sleeping With Ghosts 2003)
4 – Space Monkey ( Meds 2006)
5 – Slave To the Wage ( Black Market Music 2000)
6 – Nancy Boy ( Placebo 1996)
7 – Too Many Friends ( Loud Like Love 2013)
8 – Special K (Black Market Music 2000)
9 – Pure Morning ( With You I’m Nothing 1998)
10 – Devil In The details (Battle For the Sun 2009)

Setlist – Placebo – 20 Years Anniversary Tour 2016

Pure Morning (With You I’m Nothing 1998)

Loud Like Love (Loud Like Love 2013)

Jesus’ Son (Life’s What you Make it 2016)

Soulmates ( 2003)

Special Needs (Sleeping With Ghost 2003)

Lazarus (Meds 2006)

Too Many Friends (Loud Like Love 2013)

Twenty Year (Meds 2006)

I Know (Placebo 1996)

Devil in the Details (Battle For The Sun 2009)

Space Monkey (Meds 2006)

Exit Wounds (Loud Like Love 2013)

Protège-moi (Sleeping With Ghosts 2003 / Protect Me From What i Want)

Without You I’m Nothing (Without you I’m Nothing 1998)

36 Degrees (Placebo 1996)

Lady of the Flowers (Placebo 1996)

For What It’s Worth (Battle For the Sun 2009)

Slave to the Wage (Black market Music 2000)

Special K (Black Market Music 2000)

Song to Say Goodbye ( Meds 2006)

The Bitter End (Sleeping With Ghosts 2003)

Teenage Angst (Placebo 1996)

Nancy Boy (Placebo 1996)

Infra-red (Meds 2006)

Running Up That Hill – Cover de  Kate Bush – 1985

© Electrypop Concert reviews 2016 All Rights Reserved