Chronique d’album : Simple Minds Direction Of The Heart

Chronique d’album Simple Minds – Direction Of  The Heart

(Date de sortie le 21 Octobre 2022)

Acheter l’album : https://bit.ly/3TAzv3M

                              Electro Dream

Simple Minds groupe Écossais formé en 1977 d’un style de Rock/New Wave expérimental au départ, il devient un peu plus Pop/Rock par la suite et connaît la gloire en 1985 avec le titre ‘Don’t You Forget About Me‘.
De 1985 à 1990, le groupe est tout comme Depeche Mode ou encore U2 sur le toit du monde.
Le chanteur Jim Kerr déclarant à l’époque à la télévision << quant vous êtes le groupe d’une génération, vous ne savez pas si la génération suivante vous aimera ou vous détestera>>.
Et effectivement, les années 1990 vont s’avèrer être très difficile pour Simple Minds la scène musicale ayant changé.
Une mode venue tout droit des États Unis déferle aux quatre coins du monde : Les Boys band! De véritables produits de marketing préfabriqués et destinés aux adolescentes (et on ne le disait pas à l’époque mais aussi aux adolescents) comme les New Kids On The Block, East 17, World Apart, Take That et les Backstreet Boys.
La France n’y échappera pas non plus en créant ses propres Boys band comme les G-squad, Alliage ou encore les 2Be3.
Depuis 2015 Simple Minds connaît de nouveau un succès assez important même si on est loin de la gloire des années 1980.

 

Simple Minds nous présente ‘ Direction Of The Heart‘ (BMG) son dix-huitième album studio composé de neuf titres dans la mouvance New Wave /Electropop.
La première chose qui saute aux yeux et qui constitue un des principal défaut du groupe aujourd’hui c’est la perte en puissance vocale du Chanteur Jim Kerr, on a pu facilement s’en rendre compte lors de la tournée du groupe cette année et c’était d’autant plus flagrant sur le titre ‘See The Light‘ .
Le fait est que quarante cinq années viennent de s’écouler et que la jeunesse n’est pas éternelle.
Se lancer dans une tournée live représente un peu la même chose que de se préparer à un marathon tant sur le plan psychologique que physique. Des notions que la jeune génération qui grandit avec la téléréalité et la nouvelle mode des influenceurs, en écoutant des pseudo-artistes constamment en mode playback a des difficultés à se mettre dans la tête. Il est impossible d’avoir la même voix en 1986 qu’en 2020 quand on chante en live!.

Les Simple Minds travaillent donc depuis quelques années maintenant avec la choriste Sarah Brown ce qui apporte un apport vocal supplémentaire à Jim Kerr.Ils ont aussi fait appel à d’autres musiciens additionnels et le tout fonctionne très bien, on a même l’impression qu’ils font partie du groupe lui même.

Simple Minds qui ne cède pas au système en tenant compte de ce qui se passe dans les classements internationaux mais qui fait comme les autres évidemment partie du système, mute de la façon dont il a envie comme un nouveau variant mais toujours en privilégiant deux choses ; garder son identité, son univers tout en laissant libre court à sa créativité.
Direction Of The Heart‘ est vraiment un très bon album et les titres sont très diversifiés et efficaces.Et surtout il est bien meilleur que ‘Big Music‘ (BMG) dont la qualité était assez déroutante.

 

Top Tracks

 
1) Vision Thing
2) Planete Zero
3) The Walls Came Down
 
 

 

Quelle version du titre Vision Thing préférez vous?

La version live ou la version studio (extended version) ?
Votez !
(1 vote per fan = 1 vote per IP adress)
Please Thanks !
Résultats des votes en ligne le 3 Decembre 2022 à 13h00 (Heure de Paris)

©electrypop album review 2022 -All Rights Reserved

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s